Sri Saccidananda Yogi

Sri Sri Sri Saccidananda Yogi

Il est le yogi silencieux de Madras, aujourd’hui Chennai en Inde.

Un grand homme d’un autre temps, que j’ai la chance d’avoir côtoyé chaque année quand j’étais encore une enfant.

Chaque année, pendant plusieurs mois, il sillonnait l’Europe pour y semer un Yoga complet, exigeant et libérateur.

Lorsque mes parents ont rencontré cet homme, ce grand yogi, cette rencontre a bouleversé leur vie. C’est comme si tout s’ouvrait devant eux, un enseignement sans fin, sans autre objectif que de se laisser guider par ce maître pour accéder à la connaissance.

Sa présence seule vous transportait et ses pratiques intemporelles vous transformaient, corps et âme. Il transmettait un yoga qui intègre toutes les formes de la tradition indienne du Yoga : méditation, récitation de mantras, Kriya, Seva, Asana, Pranayama.

Swamiji – tel qu’on l’appelait – avait fait voeu de silence. Pendant plus de 40 ans il n’a prononcé aucun mot. Son enseignement passait par l’Exemple. Un homme d’une intégrité et d’une foi sans faille, qui n’avait besoin que de son silence pour vous convaincre.

Parfois il utilisait l’écrit, sur une ardoise ou du papier pour raconter une histoire, donner une précision sur la pratique du yoga ou répondre précisément à une question posée.

Voici un court extrait du livre Yoga, l’Elixir de Vie* , Edition India Universalis , qui reprend des textes rédigés par Swamiji, dont voici un passage au sujet de son silence :

« Hari Om

Nisabo brahma ucyate           Le brahman est silencieux, dit-on!

Quand nous commençons à regarder à l’intérieur, nous voyons un flot de pensées que perçoit notre Soi-témoin. Après cela notre flot se réduit à un filet de pensées, pour finalement disparaître, et le Soi-témoin expérimente alors le silence du mental dans lequel il trouve une joie sans limite, et cette joie n’a ni raison ni conditionnement, elle est infinie et permanente.

(…) 

Soyez conscients que tout ce que la nature a créé est issu du silence; c’est du silence que le son a surgi. Permettez que je vous pose une question. Pouvons-nous réduire le son par plus de son? Non, mais nous pouvons dissoudre le son dans le silence, de même nous pouvons dissoudre tous nos malheurs, nos misères, nos défauts dans le silence intérieur du Soi. »

*Yoga, l’Elixir de Vie, ouvrage disponible sur le site du Cefyto